Blabla, Littérature française

La Poésie du Jeudi avec Charles d’Orléans

Charles_Ier_d'Orléans

En ce premier jour du mois de mai, j’ai eu envie de participer à la poésie du Jeudi d’Asphodèle en vous parlant de Charles d’Orléans, un poète découvert il y a quelques années en cours de littérature médiévale.

Vous trouverez que le ton est un peu mélancolique, mais Charles a une excuse, il a rédigé ce poème lors de ses 25 années de prison en Angleterre où il était retenu comme otage.

Mais ne vous inquiétez pas, l’histoire se termine bien, il est libéré par le frère du type qui a tué son père, et épouse sa nièce. Son fils deviendra même roi de France sous le nom de Louis XII.

Voilà donc le rondeau 39, en ancien français puis en français actuel :

Le premier jour du mois de may,
De tanné et de vert perdu,
Las, j’ay trouvé mon cuer vestu,
Dieu scet en quel piteux array !
 
Tantost demandé je lui ay
Dont estoit cest abit venu,
Le premier jour du mois de may.
 
Il m’a respondu : « Bien le sçay,
Mais par moy ne sera congneu.
Desplaisance m’en a pourveu :
Sa livree je porteray
Le premier jour du mois de may. »
 
A l’occasion du premier mai,
De vert sombre, hélas, et de brun
J’ai trouvé mon coeur habillé,
Dieu sait en quelle tenue triste !
 
J’ai tôt fait de lui demander
D’où cet habit était venu,
A l’occasion du premier mai.
 
Il m’a répondu : « Je le sais,
Mais ne vais pas le divulguer.
Affliction m’en a équipé :
Sa livrée, je la porterai
A l’occasion du premier mai. »
 
 
Publicités

20 thoughts on “La Poésie du Jeudi avec Charles d’Orléans”

  1. Eh bien j’en découvre des choses aujourd’hui ! Avec Lydia (spécialiste du Moyen-Âge) j’ai repris l’habitude de lire en vieux françois, à l’occasion et c’est un exercice pas facile ! Ce poème est joliment mélancolique, heureusement que l’on sait qu’il finit bien !!! J’ai ajouté ton lien à mon billet ! Je suis contente que tu participes ! 😀

    1. C’est gentil à toi d’avoir ajouté mon billet tardif 🙂 ce n’est pas facile à comprendre c’est sûr, en plus en lisant le poème je me suis rendue compte que j’étais un brin rouillée ^^

  2.  » il est libéré par le frère du type qui a tué son père, et épouse sa nièce… » Ben ! il s’en est passé des trucs !!!
    Belle langue !
    Bise

  3. Tu as lu « La forêt de la longue attente », de Hella S. Hasse? C’est une biographie romancée (mais très très bien documentée et très très bien écrite) de Charles d’Orléans. Vivement recommandée!

  4. Hé bien Meline, le SWAP ??? Vous avez zappé, vous l’avez fait ou pas finalement, je n’ai pas de nouvelles, les Mandragores t’ont mangée ??? 😆 (et c’est vrai que je n’ai pas eu le temps de te mailer comme d’habitude 😦 ) !!! Bises

    1. Mince le billet ne s’était pas publié chez moi, vilain wordpress !!! heureusement que tu me l’as dit je ne m’en étais pas rendu compte. Tout s’est très bien passé, tu n’as pas vu le billet de Camille ? Bisous

      1. J’ai un peu cherché pour Camille (vu que vous ne m’aviez pas laissé vos liens) mais j’ai trouvé, tu me connais !!! 😀 Contente que tout se soit bien passé ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s