Je lis, Littérature française, Littératures de l'imaginaire

Le fleuve obscur de l’avenir – B.R. Bruss

le-fleuve-obscur-de-lavenir

J’ai parlé de ce livre cet après-midi lors de mon club de lecture, car L’étrange Planète Orga se prêtait à merveille à la thématique du voyage de ce mois-ci. J’en profite donc pour republier ce billet sur mon blog, initialement situé sur Les Mandragores, dans une version un peu remaniée. Bonne lecture !

Ce qu’en dit la 4e de couverture :

Un aérolithe s’écrase en plein cœur de la France ; à l’intérieur, le testament spirituel de Morar, l’ultime habitant de Rhama, la cinquième planète du système solaire, située entre Mars et Jupiter… où ne subsiste plus qu’une ceinture d’astéroïdes. Qu’a-t-il bien pu se passer jadis, pour que la planète sautât ?
Un monde recouvert d’un océan visqueux aux couleurs vives et changeantes, à la surface duquel errent des boules blanches… telle est l’étrange planète Orga. Bur Olec Svertolmïn et son ami Frio ont pourtant une idée fixe : l’explorer. Quand ils tombent sur un millionnaire qui leur offre d’embarquer dans son astronef, ils sautent sur l’occasion et partent… pour ne jamais revenir.
901 NK est un robot toutes-mains. Au service de ses maîtres successsifs, il est témoin privilégié de la folie dévastatrice des hommes, mais aussi de leur génie. De la guerre nucléaire qui faillit tout détruire jusqu’à la conquête des étoiles… Cent vingt-cinq ans d’aventures, sans que quiconque se doute de la conscience tapie sous son crâne de métal. Aujourd’hui, le voilà prêt à se livrer : parle, robot !
Voici pour la première fois réunis trois des meilleurs romans de B.R. Bruss, l’un des écrivains qui a propulsé la collection Anticipation du Fleuve Noir au rang de mythe.

Mon avis :

Critic a eu l’excellente idée de réédité des romans publiés à l’origine dans la célèbre collection Fleuve Noir Anticipation et introuvables aujourd’hui.

Composé de trois romans, ce recueil de B.R. Bruss a le mérite de faire ressortir de l’ombre un écrivain oublié. Je vais essayer de vous présenter brièvement chaque roman même si chacun d’entre eux mériterait une chronique approfondie.

Le premier roman s’intitule Et la planète sauta. Basé sur l’idée qu’une planète existait entre Mars et Jupiter, il nous livre dans sa deuxième partie le témoignage d’un des habitants de cette planète, nous amenant à comprendre comment celle-ci a pu être détruite. Publié à l’origine en 1946, ce roman nous met en contact direct avec l’horreur qu’a suscité l’invention de la bombe atomique et la peur que celle-ci ne rase la planète. Un livre qui marque.
Changement d’ambiance avec L’étrange Planète Orga, publié en 1967. Le ton en est plus léger, plus psychédélique même avec cette planète aux couleurs changeantes. Ne croyez pas cependant que ce livre manque d’action car cet étrange voyage est mouvementé et assez original.
Parle, robot ! est une œuvre incontournable qui raconte comment un robot accède à la conscience. Si la science-fiction a souvent parlé de la réaction des humains face aux robots, peu d’auteurs se sont risqués à faire parler le robot lui-même et c’est ce qui fait toute la force de ce récit.
Le Coupable est une nouvelle qui bien que courte n’en est pas moins saisissante. Comment se comporter face au meurtrier de sa fille ? Voilà la question que se pose le personnage principal. L’auteur arrive en quelques pages à traiter de thématiques compliquées comme la vengeance, la morale et la peine de mort.
Ce qui ressort de tous ces récits, c’est le talent de B.R. Bruss pour la narration à la première personne. Il fait ressentir toutes les émotions de ces personnages et je pense que c’est pour cela que ces livres m’ont tant marqués, parce nous sommes impliqués dans l’histoire. Les interrogations sur la vie, la morale, ce qui fait de nous de êtres humains, sont aussi très importantes dans son œuvre et sont un témoin des interrogations de son époque.
Enfin, la postface écrite par Laurent Genefort, nous éclaire sur la vie et l’œuvre de l’auteur et nous donne très envie de continuer à découvrir les autres écrits de B.R. Bruss. On comprend pourquoi certains sujets lui tenaient tant à coeur et j’ai trouvé fascinant la manière dont il a réfléchi dessus au moyen de la Science-Fiction. Si vous pensez que la SF ne peut pas avoir la force évocatrice de la littérature « blanche », voici l’un des livres qui pourraient vous faire changer d’avis.
Je ne peux donc que vous encourager à lire ce recueil et j’espère que d’autres rééditions vont suivre car j’ai énormément apprécié ma lecture !

Publicités

4 thoughts on “Le fleuve obscur de l’avenir – B.R. Bruss”

  1. jacques
    j’avais acheté et lu ce livre :et la planete sauta en 1974 ,je viens de le relire,c’est trés attachant on a envie d’aller au bout,et je vais acheter d’autres titres
    bonnes lectures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s