Crimes et policiers, Je lis, Littérature française

La revalorisation des déchets – Sébastien Gendron

la revalorisation des déchetsCe qu’en dit la quatrième de couverture :

« Après avoir exercé ses talents aux côtés d’un parrain de la mafia niçoise, Dick Lapelouse a décidé de s’établir à son compte comme tueur à gages à prix discount. Pour 259,00 €, il fait disparaître à peu près n’importe lequel de ces salauds ordinaires qui vous pourrissent le quotidien.

Son affaire est florissante jusqu’à ce que débarque Carlos Llanos – prétendument fils d’une crevure de premier ordre que Dick doit à tout prix éliminer. Mais très vite, tout se détraque. Y compris le subconscient de notre héros qui ne cesse de le torturer sous la forme d’une envahissante créature blonde.

À la croisée de Bertrand Blier et des westerns spaghetti de Quentin Tarantino, la plume déjantée et l’humour noir décapant de Sébastien Gendron dynamitent les codes du polar. »

Mon avis :

Voilà un roman tout à fait situé dans notre contexte actuel. C’est la crise et le marché du low-cost prend des formes… insoupçonnées.

Dick Lapelouse est un tueur à gages qui a décidé d’exercer à bas prix afin d’aider les gens ordinaires à se débarrasser des salauds du quotidien, ceux que la justice n’arrive pas à attraper. Son affaire fonctionne bien jusqu’à qu’arrive un client un peu spécial.
Ce livre est très amusant et la référence aux films de Bertrand Blier et de Quentin Tarantino en quatrième de couverture n’est pas usurpée. Le concept est original, les personnages atypiques (mention spéciale pour la secrétaire), le tout est drôle.

De plus, le roman est aussi une réflexion intéressante sur le fait d’ôter la vie d’un être humain. Dick Lapelouse demande toujours à ses clients de réfléchir et de s’impliquer dans leurs actes de vengeances. Loin d’un simple contexte impossible, l’auteur a pris le temps de réfléchir au moyen de rendre l’entreprise de Lapelouse légale (pas dans le fond bien sûr, mais sur le forme). Quand aux problèmes que va rencontrer le personnage, je vous laisse le soin de le découvrir….

En bref, si vous voulez du roman noir amusant mais pas dénué de réflexion, je vous recommande La revalorisation des déchets !

Publicités

6 réflexions au sujet de “La revalorisation des déchets – Sébastien Gendron”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s