Chroniques de Ténébreuse : L’alliance – présenté par Marion Zimmer Bradley

tenebreuse-allianceLa romance de Ténébreuse est un des premiers cycles de science-fiction dans lequel j’ai mis le nez durant mon enfance. La bibliothèque parentale étant situé à l’époque près d’un gros chauffage, j’avais tendance à passer pas mal de temps là, en compagnie du chat. D’où le fait qu’il me sera impossible de parler de Ténébreuse avec une once d’objectivité. Reste que lorsque le soleil décline à partir de l’automne, j’aime faire un petit séjour sur cette planète à l’atmosphère crépusculaire.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas (encore), la romance de Ténébreuse narre l’histoire d’une civilisation résultant du crash d’un vaisseau terrien sur une planète isolée. Durant deux mille ans, leur technologie évoluera jusqu’à former une société féodale dirigée par une caste de télépathes aux puissants pouvoirs. Lorsque les terriens reviennent, le choc des civilisations est inévitable.

Si les romans traitent de toutes les périodes entre l’atterrissage et l’assimilation culturelle par la Terre, l’autrice a commencé son cycle par la fin de la période et je vous conseille d’en faire autant pour découvrir la planète.

Venons-en maintenant à l’ouvrage proprement dit. Celui-ci est un ensemble de nouvelles situées durant la période où les terriens sont déjà bien implantés sur la planète. Une époque où traditions et innovations s’affrontent souvent. Les nouvelles s’attachent à suivre à des personnages découverts dans les romans tel que Dyan Ardais ou bien Régis Hastur. À l’image de la saga d’origine, certaines histoires sont orientées romance, d’autres sont plus politiques ou encore aventure. L’ensemble se lit très bien, même s’il y a quelques différences suivant les autrices. En effet, à l’exception d’une nouvelle, Marion Zimmer Bradley a laissé sa planète fétiche entre les mains de quelques admiratrices. Un très bel exemple de collaboration entre auteur et fandom dont l’histoire nous est expliquée en postface.
En bref, un livre que je recommande aux fans de la saga, mais qui peut aussi bien se lire en guise d’introduction à l’univers de Ténébreuse

Partage cet article si toi aussi tu as essayé de lire dans les pensées et voulu te teindre en roux à la suite de la lecture de Ténébreuse !

Publicités

2 réflexions sur “Chroniques de Ténébreuse : L’alliance – présenté par Marion Zimmer Bradley

  1. Ping : Défi alphabet : bilan de janvier – Au Coeur de mes Lectures et mes Rêveries

  2. Ping : Défi perso de l’alphabet 2018 : bilan de février – Au Coeur de mes Lectures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.