Reprise du challenge Les Lieux Imaginaires par Coralie !!!!

logo-challenge-lieux-imaginaires

 

Je vous en avais parlé dimanche, mais voici que les reprises deviennent officielles et nous commençons par le challenge Les Lieux Imaginaires ! Coralie du blog La Bulle de Coco va désormais s’en occuper ! Elle a mis en ligne son billet de présentation et le récap des billets en ligne.

LA PRÉSENTATION DU CHALLENGE

LE RÉCAPITULATIF DES BILLETS

Pour le moment rien ne change dans l’organisation à part la date de fin (il n’y en a plus). Je vais donc pour que ce soit plus clair pour tout le monde, supprimer le récap et le billet de présentation de mon blog afin d’éviter au maximum les perturbations. Le récap n’est probablement pas à jour, donc n’hésitez pas à donner vos liens à Coralie.

Je vais évidemment continuer à participer au challenge, mais en tant que simple participante 😉

Des petites nouvelles (et cherche repreneur de challenges)

Chers amis du blog, rassurez-vous LE BLOG NE S’ARRÊTE PAS (je le mets en gras pour être sûre que même un lecteur distrait ne le manque pas).

Par contre, avec le site Les Mandragores je manque de temps pour bloguer. Créer une entreprise comme celle-ci demande du temps, beaucoup de temps. Outre les articles à rédiger, je m’occupe de la communication du site et débutant dans ce domaine je mets forcément plus de temps qu’un professionnel aguerri. En plus du boulot pour le site qui pour l’instant ne génère pas de rentrées financières, je cumule des petits boulots qui m’offrent l’avantage d’être plutôt agréables (je garde des enfants adorables), stables et me permettant de continuer à travailler sur le site.

Alors durant mon temps libre, j’en profite pour voir mes amis, sortir mais aussi aller voir vos billets. Je commente peu certes, mais je continue à aller les voir.

Comme vous pourrez le constater en allant sur Les Mandragores j’aime toujours autant écrire des billets, et en particulier des billets de lecture. L’envie d’écrire sur le blog n’est donc pas du tout partie, bien au contraire. Mais pour l’instant je n’arrive pas à m’organiser pour le faire dans des conditions très régulières. Je pense que la situation devrait finir par se stabiliser mais pour le moment ce n’est pas du tout évident (pour moi, je vois que des gens arrivent à tout très bien gérer et ils ont mon respect le plus total). Mais pour être sûre que ce soit clair TOUT VA BIEN, je suis ravie de ma situation professionnelle qui semble sur la bonne voie, et je fais des activités que j’apprécie beaucoup.

Par contre, il y a des choses qui n’attendent pas et les challenges font partie de ce cas de figure, puisqu’ils vous concernent vous aussi. J’aimerais donc proposer à plusieurs d’entre vous de reprendre les challenges que j’organise (challenge victorien, challenge les lieux imaginaires et challenge il était fois dans l’ouest). Ce sont mes bébés chéris et ce n’est pas facile pour moi de les confier à quelqu’un d’autre, mais ils méritent des gens qui ont plus de temps pour s’en occuper.

Par contre, je ne les confierai pas à n’importe qui, autant vous prévenir. Je ne les confierai qu’à des personnes que je connais (en vrai ou sur les blogs), en qui je sais qu’ils seront entre de bonnes mains (je n’emploie pas l’expression bébés chéris pour rien). Si je ne vous connais pas, il faudrait que vous soyez recommandé par quelqu’un que je connais. Evidemment, vous pouvez reprendre les challenges à plusieurs (voire même avec moi en co-organisatrice), je vois que ça se fait beaucoup en ce moment, ce qui n’est pas plus mal car un challenge demande pas mal de temps. Le challenge victorien en particulier demande beaucoup de temps, les deux autres sont plus faciles à gérer. Je vous laisserai bien entendu les clefs des groupes facebook liés. Par contre, si je vous les ai confiés, vous pouvez les organiser comme bon vous semble, changer les modalités, les événements, les logos… ils seront tout à vous !

Je vous laisse donc réfléchir pour me proposer de reprendre le ou les challenges qui vous plairaient. Pour que ce soit plus simple pour tout le monde, faites-le en commentaire de ce billet, vous pouvez même en discuter entre vous. On discutera ensuite des détails pratiques. Quand on aura tout mis au point j’annoncerais sur le blog chez quels blogs les challenges iront se loger.

Dans le cas où personne ne voudrait reprendre les challenges (ou juste un ou deux sur les trois), je continuerai à m’en occuper comme je peux.

Sur ce petit mot, je vous souhaite un excellent dimanche !!! 🙂

Le Sabre de sang tome 1 – Thomas Geha

sabre de sang

Pourquoi ce livre ?

Aujourd’hui c’est la lecture commune du Challenge les Lieux Imaginaires, consacrée aux sagas de fantasy. J’ai donc choisi de vous parler de ce roman lu au mois de juillet.

Vos billets : Sharon a lu How to seize a dragon’s jewel, Acherontia a lu Feed

Ce qu’en dit la quatrième de couverture :

« Mon nom est Tiric Sherna. J’ai survécu à la guerre.
Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les qivhviens – des reptiliens belliqueux- nous ont massacré ou pire encore, réduit en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l’Empire qivhvien. Là-bas, dans ce nid de vipères, les plus forts d’entre-nous seront destinés aux arènes, spectacles dont sont si friands ces satanés serpents. Autant dire que je suis voué à une mort certaine… »

Mon avis :

L’auteur m’avait beaucoup diverti avec son space-opera La guerre des Chiffonneurs, m’avait touché avec son recueil de nouvelles Les Créateurs (les liens renvoient à mes billets sur mon ancien blog overblog), et voilà que je le retrouve dans un diptyque de fantasy !

Mais il ne faudrait pas croire que ce côté touche-à-tout nous condamne à lire de la fantasy non-maîtrisée, bien au contraire. L’auteur connaît visiblement bien ce genre et nous offre donc un très bon roman de fantasy avec tous les ingrédients nécessaires pour l’amateur du genre :

– L’univers : pas de bon livre de fantasy sans un univers qui tienne la route. Ici, on nous plante bien le décor. Un décor bien solide, pas de carton-pâte dont les incohérences sauteraient aux yeux du premier pinailleur venu (de la pinailleuse dans le cas présent), mais aussi assez original avec par exemple les qivhviens, une espèce reptilienne peu commode. L’auteur ne se perd pas pour autant dans les détails inutiles et l’on comprend rapidement toutes les subtilités de la situation compliquée du narrateur.

– « Blood, toil, tears, and sweat » (« Du sang, du labeur, des larmes et de la sueur », je cite Churchill hors-contexte si je veux, c’est mon blog) : un bon personnage de fantasy est un personnage à qui il va arriver un sacré nombre d’emm… d’ennuis. De vrais ennuis dans le cas de Tiric Sherna, le pauvre se faisant réduire en esclavage par les reptiliens susnommés et condamné à se battre à mort dans une arène (cela vous rappelle l’Antiquité romaine ? c’est normal). De vrais bons combats, dont la description précise et vivante mettra l’amateur de ce genre de choses en joie. Et là je vous narre juste le début du tome 1 pour vous donner une idée de l’ambiance.

– un petit peu de magie : nul n’est besoin de trop en mettre, ici elle est présente sous la forme d’un sabre forgé dans le sang et j’ai hâte d’en connaître tous les secrets dans le deuxième tome.

– des personnages complexes : les gentils trop gentils, les méchants juste méchants, c’est dépassé. Ici, le narrateur a pour seul objectif de survivre et comme tout shao digne de ce nom, il emploiera les moyens nécessaires pour y parvenir. Le narration interne faite par le personnage nous montre qu’il n’est cependant pas exempt de tout sens des valeurs, ce qui fait que l’on peut tout de même s’identifier à lui. Les autres personnages sont à cette image, complexes, plus ou moins prévisibles.

– le style et le rythme : un style fluide tout en étant précis, de l’action alternant avec des scènes plus calmes qui donnent à l’ensemble un rythme de lecture très agréable et assez prenant. La fin du tome annonce une suite des plus prometteuses et qui ne tardera pas à sortir de ma PAL.

En bref : vous attendez quoi pour allez voir votre libraire ? Oui je sais on est dimanche, vous irez demain.

Du côté des challenges

logo-challenge-lieux-imaginaires

Deux lectures communes pour le mois d’août !

Voici deux propositions de Lectures Communes organisées des challenges victoriens et les mondes imaginaires !
tasse et assiette violettes lylouanne tu

A l’occasion du dimanche victorien d’août qui tombera le 11, je vous propose de nous retrouver autour du livre Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë. Si vous avez envie de parler d’une adaptation ça compte aussi !

Comme d’habitude, vous pouvez évidemment participer au dimanche victorien avec un autre ouvrage ou film ou autre billet de votre choix.

Pour ceux qui ont FB, vous pouvez vous inscrire à l’événement ici.

logo-challenge-lieux-imaginaires

Pour le challenge Les Lieux Imaginaires, je vous propose de nous retrouver le 25 août autour d’une saga de fantasy. Nous avons tous des sagas qui traînent dans notre PAL ou des tomes 1 qui attendent d’être découverts, voici l’occasion idéale de les déterrer !

Pour ceux qui ont FB, vous pouvez vous inscrire à l’événement .

J’espère que ces propositions vous plairont !

Challenge « Les Mondes imaginaires » : clap de fin de l’édition 2012 !

logo-challenge-imaginaire

Voilà, c’est fini ! Le challenge les Mondes Imaginaires a pris fin aujourd’hui ! Pour ceux que cela attriste et j’espère qu’il y en a, revenez ce soir pour la nouvelle édition du challenge ! 

En attendant, voici le récap !

Dans la catégorie Atlantide qui consistait à publier entre un et cinq billets, les personnes suivantes ont réussi leur challenge : 

Ogressedeparis avec 1 billet : Le monde de Game of thrones

Asphodèle avec 1 billet : Celui qui attend et autres nouvelles

Eiluned avec 2 billets : Les bannis et les proscrits tome 2 : Les foudres de la Sor’cière et L’assassin royal tome 2 : l’assassin du roi

Naëlline avec deux billets : Shannara, tome 1 : l’épée de ShannaraLe secret de Ji

Céline avec 3 billets : Janua VeraTrudi Canavan : the ambassador’s mission,

Deerskin

 

SvCath avec 4 billets : The HobbitLa compagnie de la foudreA Game of Thrones : tome 1La sélection

Claudialucia avec 4 billets : Le long chemin du retourLes ch’tits hommes livres et Un chapeau du ciel,

La légende d’YsYs, le monde englouti

Dans la catégorie Terre du Milieu, qui consistait à publier entre cinq et huit billets :

Valentyne avec 6 billets : Izaïn né du désertLe château de Lord ValentinValentin de MajipoorNoo1Chroniques de MajipoorLa quête d’espérance, tome 2 : Les pirates de fer

Syl avec 7 billets :  Le livre des étoiles tome 1Le livre des étoiles tome 2Le livre des étoiles tome 3L’assassin royal tome 2 : l’assassin du roiLe destin de l’épouvanteurFièvre d’ombres

Isallysun avec 7 billets : La communauté du Sud : tomes 1 et 2Les âmes croiséesNaïla de BrumeLes cités intérieures, tome 1 : L’ange écarlateLa montagne aux sacrificesAiles, tome 2 : Sacrifices,

Peter Pan

 

Et enfin la catégorie Pays d’Oz qui consistait à publier plus de 9 billets :

Belledenuit avec 10 billets : Les monarchies divines tome 3 : Les guerres de fer,Les monarchies divines tome 4 : Le second empireLes monarchies divines tome 5 : Les vaisseaux de l’ouestLa MaleruneBeyonders tome 1 : Vers l’autre mondeLes chroniques de Thomas Covenant tome 1Les chroniques de Thomas Covenant tome 2Les chroniques de Thomas Covenant tome 3Fils-de-Brume tome 1Le boucher

Sharon avec 11 billets : Les héritiers d’Enkidiev, tome 2 : nouveau mondeGravure d’argentTara Duncan tome 8Tara Duncan tome 9La zoneL’école des dragons tome 1 : premier volLes dragons de Nalsara tome 1Les dragons de Nalsara tome 5Les dragons de Nalsara tome 6L’héritière du tempsLes douze royaumes tome 1

Moi-même avec 28 billets (ceux qui n’ont pas de liens sont sur l’ancien blog) : Les âmes croisées, Celui qui attend et autres nouvelles, Les aventures de Tom Bombadil, Le peuple du talisman, Royaume magique à vendre !, La licorne noire, Les Cent royaumes, L’agonie de la lumière, Terremer, Le goût des villes imaginaires, Le grand livre de Mars, L’île du Docteur Moreau, Alice au pays des Merveilles, Acacia : tomes 1 et 2, Acacia : tome 3, L’odyssée du temps : tome 1 : l’oeil du temps, La quête onirique de Kadath l’inconnue, Fantômette et le secret du désert, Les nains de Martelfer tome 1, De l’autre côté du miroir, La guerre des chiffonneurs, Les dames de Grâce Adieu, La fille de braises et de ronces, Le grimoire volé, La maison de la sorcièreLa huitième fille,

Ys, le monde englouti,

 

La légende de la ville d’Ys

 

Bravo à vous toutes ! Pour ceux qui n’ont pas réussi ce n’est pas grave, je vous aime quand même, c’est déjà bien d’avoir essayé ! Merci de votre enthousiasme pour ce challenge ! J’ai découvert plein de blogs sympas grâce à lui.

Je reviens plus tard pour lancer la nouvelle version !

La maison de la sorcière – H.P. Lovecraft

                                                                  

Pourquoi ce livre ?

Parce que Lovecraft !

De quoi ça parle ?

Walter Gilman étudie la physique quantique dans la célèbre université de la ville fictive d’Arkham, où se passent nombre d’aventures lovecraftiennes. Il a choisi de vivre dans une maison où vivait autrefois une sorcière échappée de Salem. Entre le surmenage et les étranges bruits nocturnes, Walter va vite regretter son choix…

Qu’est-ce que j’en pense ?

Un petit billet pour une petite nouvelle (39 pages).

Lovecraft réussit encore ici le pari de nous raconter avec brio une nouvelle étrange et terrifiante. Comme souvent avec cet auteur, le personnage principal est responsable de ce qui lui arrive, puisqu’il provoque des forces qui le dépassent totalement. Alors qu’il écrit à une époque où le positivisme scientifique était dominant, Lovecraft montre une certaine méfiance envers la recherche à tout prix. L’aspect terrifiant du récit est ici accentué par l’utilisation de détails historiques, comme l’évocation du procès de Salem, de détails scientifiques d’actualités comme les théories d’Einstein, le tout mêlé à des visions oniriques de Gilman, évoquant un lien avec des entités extraterrestres.

Pour autant, la nouvelle reste tout à fait cohérente, et même si l’on sent pertinemment que cela va mal se terminer, on ne peut empêcher d’être fasciné et happé dans sa lecture jusqu’au dénouement. Difficile de vous endormir de suite après une pareille lecture…

Du côté des challenges