Je lis, Salons et festivals, Utopiales

Utopiales 2017 : Dimanche 5 novembre :

Me voilà repartie pour une dernière journée aux Utopiales !
8h26 : après une bonne nuit de sommeil, me voici prête pour une nouvelle journée.
10h20 : dans la file pour acheter un sandwich dans la boulangerie très réputée en face des Utos.
dsc_1027.jpg11h04 : je profite du calme pour visiter les stands et faire le tour des expositions.
13h49 : entre déjeuner, traînage et papotage, je ne fais pas grand chose mais je m’amuse beaucoup
13h57 : je vais à la conférence « Le personnage non blanc : sa représentation dans la science-fiction. Les hauts-parleurs diffusent L’hymne à la joie, on ne s’en lasse pas.

dsc_1022.jpg
Ce mille-pattes faisait 1,80m de long !

15h46 : après l’intéressante conférence de 14h, place à celle de 15h sur la conservation des machines obsolètes. Très intéressante également, elle est traduite en langue des signes, au vu du public c’est visiblement une initiative à développer.
17h : j’ai fini par suivre la conférence 100 ans d’héroïnes dans les animés, elle valait vraiment le coup !
17h22 : au revoir les Utos ! C’était une belle édition, vivement l’année prochaine !

Publicités
Je lis, Salons et festivals, Utopiales

Utos 2017 : Samedi 4 novembre : fée et dédicaces

Me voici de retour pour ce deuxième jour des Utopiales ! J’espère que le compte-rendu d’hier vous a plu, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
dsc_1012.jpg8h : petit déjeuner !
9h20 : départ, direction le parking-relais
dsc_1013.jpg10h10 : Xavier Mauméjean est un des auteurs dont j’aime toujours avoir un livre dans ma PAL, ça tombe bien il est en dédicace et je n’ai pas encore lu Rosée de feu. Premier achat effectué !
10h30 : je profite qu’il n’y ait pas encore beaucoup d’affluence pour aller me promener sur Mars. Deux animations sont proposées, l’une en immersion dans une salle avec des lunettes et l’autre avec un casque de réalité virtuelle. Je fais celle avec les lunettes, j’y apprends beaucoup de choses. J’en ressors un peu nauséeuse mais ravie.
dsc_1014.jpg11h : je décide d’aller marcher jusqu’au stand du club présences d’esprit dont le numéro 44 de la revue AOC m’avait beaucoup plu. J’en profite pour acheter le numéro 45, dont l’un des auteurs, Xavier-Marc Fleury, est en dédicace sur le stand. Je décide aussi de m’abonner à la revue et de rejoindre du coup le club. Rejoindre un club et être abonnée à une revue me procure une joie enfantine. PAL +3
11h24 : dans la queue pour tester le casque de réalité virtuelle, j’en profite pour rédiger mes articles.
12h03 : Le casque était génial ! J’enchaîne avec la rétrospective Lovecraft.
13h : Excellente conférence, qui donne de relire encore et encore Lovecraft ! Étant missionnée par Xian pour acheter Le guide de la SF et de la Fantasy, je me rends à la dédicace de Karine Gobled et papote avec elle. J’enchaîne avec la signature par Christophe Lambert de Zulu Kingdom donc il faudra que je vous parle.
dsc_1018.jpg14h : la cité des congrès se remplit de plus en plus, après avoir papoté avec des gens, je décide de fuir la foule en allant m’inscrire à une partie de jeu de rôle. Je jette mon dévolu sur Catharsis, qui commence à 15h. En attendant, je vais prendre une photo de l’exposition de Laurent Durieux,dsc_1017.jpg et je visite l’expo de l’Inserm « À corps parfait », qui aborde le sujet délicat du fait de soigner et d’améliorer l’humain.dsc_1019.jpg
18h04 : après avoir joué la fée Romone lors d’une chouette partie de jeu de rôle avec Erell, j’ai mis un certain temps à reprendre contact avec la réalité. Après avoir papoté avec des gens, je tente de me plonger dans la conférence Temps et Mémoire.
19h : je teste une bière dénommée Gosh, bonne soirée les amis !

Court Métrange, je regarde, Je sors, Salons et festivals

Court-Métrange est là !

court metrangeC’est aujourd’hui que démarre à Rennes Court-Métrange, le festival international du court-métrage insolite et fantastique ! C’est là que je prends ma dose annuelle de cinéma étrange et je ne suis pas la seule car les séances sont souvent prises d’assaut !

En plus des séances aux TNB (voir le programme ci-dessous), vous pouvez également vous promener dans le Village Métrange, les commerces voisins du TNB s’impliquant dans le festival.

A voir aussi jusqu’à dimanche soir, l’exposition « Être ou ne pas être artificiel », en collaboration avec le Naïa Museum, à l’Hôtel Pasteur.

Demandez le programme !

Jeudi 19 octobre

19h15 : Lignes de force
21h : L’être sans réponse
22h45 : Matières instables

Vendredi 20 octobre

19h15 : Carte blanche au festival de Lund
21h : Mortels qu’on bat
22h45 : Déments et merveilles

Samedi 21 octobre

17h30 : Jeux de regards
19h15 : Par ici l’assorti
21h : Carte blanche à Benjamin Leroy
22h45 : Eye Scream

Dimanche 22 octobre

18h : Séance films primés

Vous comptez y aller ? Bonne découvertes métrangesques !!!

Je lis, Salons et festivals, Utopiales

La liste des invités des Utos est sortie !

Voilà, la liste complète des invités des Utopiales vient de sortir !

photo invités utos

Voici donc ma PAL spéciale Utos définitive :

  • Les cendres de Sedna d’Ariane Gélinas
  • Chants des étoiles de Norman Spinrad
  • Daemone de Thomas Day
  • Les lions d’Al-Rassan de Guy Gavriel Kay
  • Les chants de Felya de Laurent Genefort (en cours)
  • Aucun homme n’est une île de Christophe Lambert
  • Zoulou Kingdom de Christophe Lambert
  • Ganesha de Xavier Mauméjean
  • La Nuit de Lionel Davoust

Si vous connaissez des auteurs présents dans la grande liste à me recommander, donnez-moi des informations dans les commentaires, je suis curieuse !

Maintenant on attend la programmation !!!

Je lis, Salons et festivals, Utopiales

Ma PAL des Utos s’allonge !

utopiales
Je mange des Oreos en rédigeant cet article et la ressemblance est frappante

Une nouvelle vague d’invités a été annoncée pour les Utopiales et ma PAL s’allonge d’autant plus ! Donc voici un tout petit billet pour la présenter :

  • Les cendres de Sedna d’Ariane Gélinas
  • Chants des étoiles de Norman Spinrad (en cours)
  • Daemone de Thomas Day
  • Les lions d’Al-Rassan de Guy Gavriel Kay
  • Les chants de Felya de Laurent Genefort
  • Aucun homme n’est une île de Christophe Lambert
  • Zoulou Kingdom de Christophe Lambert
  • Ganesha de Xavier Mauméjean

J’ai donc de quoi lire en attendant les Utopiales ! Et la liste risque de s’allonger avec la troisième vague de noms !

Si vous allez aux Utos, est-ce que vous avez vous aussi prévu de lire des livres en avance ?

 

 

 

Je lis, Salons et festivals

Mes achats d’Étonnants Voyageurs

dsc_0868.jpg Le festival Étonnants Voyageurs s’est achevé lundi soir. En attendant les comptes-rendus, voici mes achats. J’aime fouiner dans le salon du livre pour découvrir des ouvrages et des maisons d’éditions que je ne connais pas du tout.

  • Agatha, es-tu là ? : J’ai été attirée par la couverture et le sujet, la disparition d’Agatha Christie m’a toujours fascinée et les auteurs ont l’air d’avoir fouillé leur sujet.
  • Dans la forêt : il a été acheté à cause de mon amie Hélène avec qui j’ai assisté à une conférence sur la survie et qui a beaucoup aimé ce livre. L’autrice était en dédicace quand je suis passée devant le stand Gallmeister, je me suis donc laissée tentée. Le début est pas mal du tout !
  • La citoyenneté républicaine face au libéralisme économique : j’aime beaucoup aller fouiner du côté des éditions Apogée et le sujet m’intéressait beaucoup.
  • Alejo Carpentier, de la Bretagne à Cuba : toujours chez Apogée, l’auteur était là et j’étais curieuse d’en savoir plus sur Carpentier.
  • Désobéir le petit manuel : trouvé sur le stand de la librairie La cour des miracles, j’ai trouvé intéressant l’aspect concret de ce manuel sur la désobéissance civile.
  • Les éclaireurs : j’ai beaucoup aimé Les falsificateurs il était donc logique que je prenne la suite, surtout avec l’auteur en dédicace.
  • 106 façons simples de supporter ces temps assommants : je l’ai feuilleté sur le stand et il m’a fait rire, une raison bien suffisante non ?

Vous connaissez certains de ces livres ? Vous tentent-ils ?

Je lis, Salons et festivals

Mes 10 conseils aux festivaliers

notebook-2303199_1280A force d’arpenter les festivals, j’ai acquis quelques bonnes habitudes. En cette veille d’excursion malouine, il est temps de se préparer !
1- Prévoir de l’eau
L’eau en bouteille est bien souvent chère et on perd du temps à en trouver. Autant prendre directement une bouteille d’eau avec soi. Si vous êtes une accro au thé comme moi, vous pouvez aussi prendre votre thermos.
2- Prévoir aussi à manger
Pour éviter de chercher quoi manger, de perdre du temps et parfois de ne rien trouver à cause de vos allergies. En plus, ça fait faire des économies (et donc plus de livres ! ) et on évite de manger des trucs gras. Le combo de feignasse ultime que je suis est de manger pendant les tables rondes. Prévoir aussi du goûter.
3- Venir dès le matin
C’est le moment le plus agréable, car il y a bien moins de monde dans les allées mais autant d’auteurs pour faire les dédicaces.
4- Fouiner dans les stands qu’on ne connaît pas
Bien entendu, je connais déjà quelques auteurs et maisons d’éditions et j’aurais déjà largement de quoi m’occuper avec ça. Mais mon petit plaisir est d’aller arpenter les allées « le coeur ouvert à l’inconnu » comme dirait Joe Dassin et de découvrir des auteurs et des maisons d’éditions dont je n’avais pas ou peu entendu parler.
5- Ramener un sac pour les livres
Les sacs qu’on nous donne ont beau être jolis ils ne sont pas toujours pratique à porter toute la journée. Je vous recommande donc de prendre un tote-bag dans votre sac pour être plus tranquille.
6- Faire le tour plusieurs fois
Parce que d’expérience on ne voit pas tous les trucs intéressants au premier passage.
7- Flâner seul de temps en temps
J’aime me prendre un temps en solitaire pour traîner et découvrir des trucs, on n’a pas toujours les mêmes envies au même moment que ses amis, il faut mieux les quitter un peu que de rester à tout prix ensemble et se frustrer mutuellement.
8- Prendre du liquide
Si vous avez comme moi une petite tendance à l’achat compulsif de livres, fixez-vous un budget et retirez-le en liquide. Comme on voit plus l’argent filer, il est plus facile de se refréner sans frustrations.
9- Faire un petit planning
En début de journée, faites-vous un petit planning des choses que vous voulez absolument faire pour ne pas vous laisser déborder et vous rendre compte en fin de journée que vous n’avez rien fait de palpitant.
10- Oublier parfois son planning
On est quand même là pour se détendre, donc si la conférence que vous avez prévue de voir est pleine ou que l’auteur que vous vouliez n’est pas disponible, respirez un grand coup et intéressez-vous à autre chose. Ce sera peut-être une excellente découverte !

11 – Amusez-vous !

Je lis, Salons et festivals

Ma sélection du programme d’Etonnants Voyageurs 2017

affiche étonnants voyageurs

J’ai examiné pour vous la petite centaine de pages du programme et voici ma sélection de choses à voir !

Le samedi :

  • Une rencontre avec Michel Serres (14h, Maison de l’Imaginaire)
  • Une après-midi consacrée à Lovecraft (14h15, Théâtre Chateaubriand)
  • Une rencontre sur la SF et l’écologie avec Danielle Martinigol, Jean-Marc Ligny et Ian McDonald (17h30, ENSM)
  • Un café littéraire avec Laurent Gaudé (17h45)

Le dimanche :

  • Une matinée consacrée à Bob Dylan avec François Bon, Patrice Blanc-Francard et Georges-Olivier Chateaureynaud (10h, théâtre Chateaubriand)
  • Un café littéraire avec Luis Sepulveda (14h)
  • Une rencontre sur le cryptozoologie avec Benoît Grison (14h, Maison de l’Imaginaire)
  • Une rencontre sur le retour du space-opera avec Laurent Genefort, Pierre Bordage et Romain Lucazeau (15h, ENSM)
  • La fabrique des mots avec Erik Orsenna, Patrick Rambaud et Henriette Walter (16h30, ENSM 1)
  • La remise du Grand Prix de l’Imaginaire (17h30, Maison de l’Imaginaire)

Le lundi :

  • Un café littéraire avec Antoine Bello (11h30)
  • Une après-midi consacrée à Jack London (14h, Théâtre Chateaubriand)
  • Un café littéraire avec Sylvain Tesson (16h15)
  • Une rencontre sur les personnages littéraires (16h30, Maison de l’Imaginaire)

Tous les jours :

  • L’exposition Gotland de Nicolas Fructus (Chapelle de l’Imaginaire)

Sans oublier tous les auteurs et éditeurs à aller voir !

Je lis, Salons et festivals

Les lauréats du Grand Prix de l’Imaginaire 2017

GPI

Les lauréats du Grand Prix de l’Imaginaire ont été désignés ! La remise des prix aura lieu dimanche 4 juin à 17h30 durant le Festival Étonnants Voyageurs.

  • Roman francophone : Latium de Romain Lucazeau
  • Roman étranger : Frankenstein à Bagdad d’Ahmed Saadawi
  • Nouvelle francophone : La Cité des Lamentations (recueil) de Paul Martin Gal
  • Nouvelle étrangère : Un pont sur la brume de Kij Johnson
  • Roman jeunesse francophone : Scorpi, tomes 1 à 3 de Roxane Dambre
  • Roman jeunesse étranger : La Fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains & La fille qui tomba sous Féérie et y mena les festoiements de Catherynne M. Valente
  • Prix Jacques Chambon de la traduction : Patrick Marcel pour Les Chroniques du Radch, tomes 1 à 3 d’Ann Leckie
  • Prix Wojtek Siudmak du graphisme : Laura Vicédo, Marion et Philippe Aureille pour BOXing dolls de Pierre Bordage
  • Essai : Du yéti au calmar géant. Le bestiaire énigmatique de la cryptozoologie de Benoît Grison
  • Prix Spécial : Hélène Collon et les éditions J’ai Lu Nouveau Millénaires pour la publication de L’Exégèse de Philip K. Dick

Visiblement, je ne suis pas très au fait de l’actualité littéraire puisque je n’en ai lu aucun mais je viens de me procurer Un pont sur la brume ainsi que la Cité des lamentations et un ami m’a prêté le premier tome des Chroniques du Radch en VF et VO pour que je puisse voir le travail de traduction. J’essaie de vous en parler cette semaine !

Je lis, Salons et festivals

Je serai ce weekend à Étonnants Voyageurs !

affiche étonnants voyageurs

Voici un rapide billet pour vous indiquer que je couvrirai ce weekend le festival Étonnants Voyageurs !

Je travaille le samedi mais je pense y aller au moins le dimanche et peut-être le lundi, je ferai en fonction des transports.

Mon objectif est bien sûr d’aller à la remise du GPI ainsi qu’à tout un tas de chouettes conférences et projections. Je suis en train aussi de voir pour planifier des interviews mais je n’ai encore rien de concret à vous annoncer. Suspense !

Bien entendu, vous saurez tout de cette nouvelle édition très vite !

Si vous vous y rendez également, faites-moi signe !