Littérature jeunesse

Fantômette viendra ce soir – Georges Chaulet

Pourquoi ce livre ?

J’ai eu envie de relire ce livre après l’annonce du décès de Georges Chaulet. En plus, George organise un challenge Fantômette, en hommage à l’auteur c’était donc l’occasion idéale de s’y remettre !

Ce livre a été également lu durant le Concours STAR de Liyah

La 4e de couverture

 » Le motocycliste s’arrête devant une bijouterie, lance un pavé dans la vitrine… Crac ! Il va sûrement la dévaliser. Non ! Il s’en va, sans rien emporter. Trois minutes plus tard, il force la porte d’une banque, mais n’entre même pas dans le bâtiment. Intriguée par ce singulier voleur qui ne vole rien, Fantômette se lance dans l’enquête la plus difficile de toute sa carrière de justicière. Engagée dans une lutte à mort contre un adversaire qui escamote les bouddhas en or massif comme s’il s’agissait de simples cartes postales et qui a su rendre invisible la grande Ficelle, Fantômette sait qu’une seconde de retard peut lui être fatale. Cette fois, il ne suffit pas d’arriver à temps. Il faut encore devancer l’ennemi… »

Mon avis

Cette relecture d’une aventure de Fantômette a été charmante, tout comme celle des deux autres Fantômette dont je vous parlerai prochainement. Ici, Fantômette n’est plus une simple écolière qui veut des enquêtes entre deux cours, mais elle est une justicière reconnue de tous et elle est engagée par M. Panazol pour protéger un bouddha en or.

« Selon les croyances hindoues, il aurait été sculpté et fondu à la ressemblance de Siddharta Gautama Bouddha, le fondateur de la religion bouddhiste. Cette statuette serait donc vieille de deux mille cinq cents ans. »

Étrangement  seules deux personnes n’ont pas fait le rapprochement entre la célèbre Fantômette et Françoise : Ficelle et Boulotte, les deux acolytes habituelles de cette série d’enquêtes. Comme toujours, ces deux personnages font un pendant comique à l’enquête policière que doit résoudre Fantômette.

 » La petite valise de Françoise est prête depuis longtemps.

Celle de Boulotte, bourrée de pains d’épice , de biscuits et de chocolat, est prête également. Prête à éclater d’un instant à l’autre.

Quant à Ficelle, elle a passé une demi-heure à chercher la sienne pour finalement se rappeler qu’elle l’avait transformée en jardinière. »

Ficelle avec sa légendaire distraction et ses réflexions étranges est toujours très drôle, Boulotte est quant à elle toujours en train de manger. Françoise/Fantômette est toujours sérieuse, autonome et indépendante (mais où sont leurs parents ?), elle voit la solution du mystère bien avant les policiers.

Un petit mystère agréable à résoudre avec un peu d’action et de l’humour, tout ce qu’il faut pour faire un livre jeunesse agréable à lire et à relire.

Publicités