Littérature française

La Chose qui donne à penser – Guillaume von der Weid

Chose-181x300

Pourquoi ce livre ? 

J’ai reçu ce livre à l’occasion de l’opération Masse Critique organisée par Babelio, merci à eux !

Ce qu’en dit la quatrième de couverture :

« Obscurcie par l’érudition des uns et galvaudée par la vulgarisation des autres, la philosophie n’est pas mieux comprise aujourd’hui qu’hier. Ce livre veut lui rendre sa véritable destination, celle de la vie, de la vie qui entend vivre aux trois sens de vouloir, d’écouter et de comprendre.

A mi-chemin entre le récit et l’essai, La Chose qui se donne à penser se présente comme une pensée en première personne sans référence extérieure, en abordant quelques problèmes centraux de l’existence, abruptement et justement, comme ils se donnent. »

Mon avis :

Je n’ai pas l’habitude de lire des philosophes actuels, donc j’étais ravie de pouvoir tenter l’expérience. Je n’ai malheureusement pas eu le temps de le lire en entier, c’est un livre qu’il vaudrait, à mon avis, prendre le temps d’assimiler pour en comprendre tous le sens. Le billet sera donc court mais j’espère qu’il vous donnera l’envie de découvrir cet ouvrage.

Revenons-en au livre. L’auteur nous propose au travers de huit chapitres d’examiner des problématiques qui nous parlent à tous : « Qu’est-ce qu’un problème ? », « Pourquoi agir ? ». Il aborde sa propre démarche de vie  à l’aune des explications philosophiques pour en montrer des enjeux plus universels. C’est cela que j’aime dans la philosophie, le fait qu’en lire puisse nous aider à vivre en nous donnant des pistes de réflexions.

« Aussi la philosophie cherche-t-elle moins à obtenir une réponse – qui pourra toujours être critique ou déformée – qu’à dire le problème singulier et contradictoire qu’on rencontre, et dont la formulation est une première forme de résolution. »

Un livre intéressant pour ceux qui comme moi ont de quelques notions de philosophie qu’ils veulent approfondir, et qui se démarque des ouvrages de vulgarisation en proposant une véritable démarche qui vaut la peine d’être lue.

Publicités

3 thoughts on “La Chose qui donne à penser – Guillaume von der Weid”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s