Je lis, Marathon de lecture

Marathon Lecture Nordique

marathon-lecture-nordique-1Organisé par Chroniques littéraires, voici venir le marathon de lecture nordique !

Il débutera à minuit dans la nuit de jeudi à vendredi et terminera le dimanche à minuit.

Le principe consiste à lire le plus d’ouvrages dont l’auteur est nordique ou dont l’action se passe dans un pays nordique.

Voici donc ma PAL nordique :

  • La femme en vert d’Arnaldur Indriason
  • Le cerveau de Kennedy d’Henning Mankell
  • Inventaire Mondial des Lutins de Pierre Dubois (pour les pages concernant les pays nordiques)

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Publicités
Je lis

Rencontre des blogueurs de Rennes

imp-2948684_1920Il y a quelques années, avec des amies blogueuses, nous avions déjà organisé une rencontre des blogueuses rennaises (je le mets au féminin parce qu’il n’y avait eu que des femmes mais les hommes sont bien sûr les bienvenus) au mois de décembre. Du coup, je vous propose de faire la même chose !

Au programme : tour des librairies, salon de thé et marché de Noël. Rien de précis, on s’adapte aux envies du moment.

Motivés ? On se retrouve à 16h place du Parlement le samedi 9 décembre. Informez-moi de votre venue dans les commentaires et n’hésitez pas à faire passer l’info aux blogueurs rennais qui ne connaîtraient pas mon blog !

A bientôt !

Je lis, Salons et festivals, Utopiales

Utopiales 2017 : Dimanche 5 novembre :

Me voilà repartie pour une dernière journée aux Utopiales !
8h26 : après une bonne nuit de sommeil, me voici prête pour une nouvelle journée.
10h20 : dans la file pour acheter un sandwich dans la boulangerie très réputée en face des Utos.
dsc_1027.jpg11h04 : je profite du calme pour visiter les stands et faire le tour des expositions.
13h49 : entre déjeuner, traînage et papotage, je ne fais pas grand chose mais je m’amuse beaucoup
13h57 : je vais à la conférence « Le personnage non blanc : sa représentation dans la science-fiction. Les hauts-parleurs diffusent L’hymne à la joie, on ne s’en lasse pas.

dsc_1022.jpg
Ce mille-pattes faisait 1,80m de long !

15h46 : après l’intéressante conférence de 14h, place à celle de 15h sur la conservation des machines obsolètes. Très intéressante également, elle est traduite en langue des signes, au vu du public c’est visiblement une initiative à développer.
17h : j’ai fini par suivre la conférence 100 ans d’héroïnes dans les animés, elle valait vraiment le coup !
17h22 : au revoir les Utos ! C’était une belle édition, vivement l’année prochaine !

Je lis, Salons et festivals, Utopiales

Utos 2017 : Samedi 4 novembre : fée et dédicaces

Me voici de retour pour ce deuxième jour des Utopiales ! J’espère que le compte-rendu d’hier vous a plu, n’hésitez pas à laisser des commentaires !
dsc_1012.jpg8h : petit déjeuner !
9h20 : départ, direction le parking-relais
dsc_1013.jpg10h10 : Xavier Mauméjean est un des auteurs dont j’aime toujours avoir un livre dans ma PAL, ça tombe bien il est en dédicace et je n’ai pas encore lu Rosée de feu. Premier achat effectué !
10h30 : je profite qu’il n’y ait pas encore beaucoup d’affluence pour aller me promener sur Mars. Deux animations sont proposées, l’une en immersion dans une salle avec des lunettes et l’autre avec un casque de réalité virtuelle. Je fais celle avec les lunettes, j’y apprends beaucoup de choses. J’en ressors un peu nauséeuse mais ravie.
dsc_1014.jpg11h : je décide d’aller marcher jusqu’au stand du club présences d’esprit dont le numéro 44 de la revue AOC m’avait beaucoup plu. J’en profite pour acheter le numéro 45, dont l’un des auteurs, Xavier-Marc Fleury, est en dédicace sur le stand. Je décide aussi de m’abonner à la revue et de rejoindre du coup le club. Rejoindre un club et être abonnée à une revue me procure une joie enfantine. PAL +3
11h24 : dans la queue pour tester le casque de réalité virtuelle, j’en profite pour rédiger mes articles.
12h03 : Le casque était génial ! J’enchaîne avec la rétrospective Lovecraft.
13h : Excellente conférence, qui donne de relire encore et encore Lovecraft ! Étant missionnée par Xian pour acheter Le guide de la SF et de la Fantasy, je me rends à la dédicace de Karine Gobled et papote avec elle. J’enchaîne avec la signature par Christophe Lambert de Zulu Kingdom donc il faudra que je vous parle.
dsc_1018.jpg14h : la cité des congrès se remplit de plus en plus, après avoir papoté avec des gens, je décide de fuir la foule en allant m’inscrire à une partie de jeu de rôle. Je jette mon dévolu sur Catharsis, qui commence à 15h. En attendant, je vais prendre une photo de l’exposition de Laurent Durieux,dsc_1017.jpg et je visite l’expo de l’Inserm « À corps parfait », qui aborde le sujet délicat du fait de soigner et d’améliorer l’humain.dsc_1019.jpg
18h04 : après avoir joué la fée Romone lors d’une chouette partie de jeu de rôle avec Erell, j’ai mis un certain temps à reprendre contact avec la réalité. Après avoir papoté avec des gens, je tente de me plonger dans la conférence Temps et Mémoire.
19h : je teste une bière dénommée Gosh, bonne soirée les amis !

Je lis

Utos 2017 : Vendredi 3 novembre : enquête et cinéma

Voici heure par heure le compte-rendu de cette première journée des Utopiales !

dsc_1000.jpg8h : lever et petit-déjeuner en compagnie de Ty
9h30 : départ !
dsc_1003.jpg10h10 : après avoir tourné pour se garer, nous sommes allées dans un parking-relais avant de prendre le Busway, ce qui nous revient bien moins cher que le parking de la cité des congrès !
dsc_1004.jpg10h37 : après avoir récupéré mon pass presse, direction l’espace ludique pour faire une partie de jeu de rôle ! Basé sur le Cluedo, le système de jeu nous fait récolter des indices sur le meurtre de monsieur Louvet au moyen de parties de poker. J’y incarne Agathe Martin, une voyante qui arnaque ses clients, et je suis bien incapable d’identifier l’assassin. J’en ressors avec l’envie de jouer au Cluedo, de tester ce système de jeu de rôle avec mes amis, et de faire des soirées poker.
12h10 : je rejoins la scène Hetzel pour assister à la rencontre avec le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland. Ce dernier nous parle de la « référence temps », indispensable en temps de guerre. Une conférence très intéressante et très pédagogique, mais qui rend aussi la guerre très concrète.
13h30 : dans la salle Solaris, pour voir enfin le film The Fountain de Darren Aronofsky.
dsc_1009.jpg16h56 : The Fountain est un très beau film ! Je comprends qu’il est aussi bonne presse. Après avoir papoté par-ci par-là avec des amis, je suis allée faire un tour aux expositions. Je n’ai pas pris de photo de celle de Laurent Durieux (ce sera pour demain), mais en voici une du Cabinet Mirifique du professeur Berlupin.

Voici une excellente première journée des Utopiales, j’ai hâte d’être à demain pour la suite !

 

Je lis, PAL et challenges

Ma PAL au 1er novembre 2017

Voici le bilan de la PAL, elle a baissé de 9 livres malgré tous mes cadeaux d’anniversaire, je suis très contente ! J’espère pouvoir continuer dans cette voie le mois prochain, je vais essayer de ne pas trop craquer aux Utopiales.

  1. Abercombrie Joe, L’éloquence de l’épée
  2. Ajvaz Michal, L’autre ville
  3. Anderson Poul, L’épée brisée
  4. Bastiani Ange, Le bréviaire du crime
  5. Baum L. Frank, Le cycle d’Oz
  6. Bello Antoine, Les éclaireurs
  7. Bert Patrick, Les exilés
  8. Bouhelier Clément, Ceux qui n’oublient pas
  9. Boulle Pierre, La Planète des Singes 
  10. Boukerche Amine, La Citoyenneté républicaine face au libéralisme économique
  11. Bradley Marion Zimmer, L’alliance
  12. Brontë Charlotte, Shirley
  13. Burroughs Edgar Rice, Le cycle de Mars
  14. Buzzati Dino, Douze nouvelles
  15. Capote Truman, Petit déjeuner chez Tiffany
  16. Caniguz Alper, Une fleur en enfer
  17. Cerutti Fabien, Le marteau des sorcières
  18. Chattam Maxime, L’Alliance des Trois
  19. Coatrieux Jean-Louis, Alejo Carpentier De la Bretagne à Cuba
  20. Collectif, Utopiales 2015
  21. Collectif, Univers 1987
  22. Collectif, Nos voies d’espérance
  23. Collectif, L’aventure
  24. Davoust Lionel, La Nuit
  25. Djian Philippe, Chéri-Chéri
  26. Dubois Pierre, Inventaire Mondial des lutins
  27. Eco Umberto, Le pendule de Foucault
  28. Fakhouri Anne et et Dollo Xavier, American Fays
  29. Favan Claire, Le tueur intime
  30. Ferric Franck, Les tangences divines
  31. Ferric Franck, Trois oboles pour Charon
  32. Ford Richard, Canada
  33. Galbaldon Diana, Le talisman
  34. Gautier Théophile, Le Capitaine Fracasse
  35. Giacometti et Ravenne, Le septième templier
  36. Goodkind Terry, La première leçon du sorcier
  37. Hardy Thomas, Jude l’obscur
  38. Hawking Lucy & Stephen, Georges et les secrets de l’univers
  39. Hegland Jean, Dans la forêt
  40. Hesse Herman, Une petite ville d’autrefois
  41. Hodgson William Hope, Carnacki et les fantômes
  42. Hodgson William Hope, Carnacki the ghost-finder
  43. Indriason Arnaldur, La femme en vert
  44. Jubert Hervé, Le palais des mirages
  45. Kay Guy Gavriel, Les lions d’Al-Rassan
  46. Kellerman Jesse, Les visages
  47. Keyes Daniel, Les mille et une vies de Billy Milligan
  48. Khadra Yasmina, Les hirondelles de Kaboul
  49. Laberge Marie, Sans rien ni personne
  50. Ladouari Laurent, L’or des Malatesta
  51. Lakatos Menyhért, Couleur de fumée
  52. Lee Tanith, Le Dit de la Terre Plate
  53. Lee Tanith, Cyrion
  54. Lee Tanith, Vazkor
  55. Lehane Dennis, Gone baby gone
  56. Leonard Elmore, Punch Créole
  57. Lessard Martin, Les saisons de l’indépendance
  58. Lindholm Megan, Le dernier magicien
  59. Lovecraft H.P., Les contrées du rêve
  60. Mankell Henning, Le cerveau de Kennedy
  61. Manook Ian, Yeruldegger
  62. Maskill Alexander, The hive construct
  63. McDonald Ian, La maison des Derviches
  64. McIntosh Fiona, L’Exil
  65. Meynet Roland, Lire la Bible
  66. Newman Kim, Jago
  67. North Claire, Les quinze premières vies d’Harry August
  68. Novik Naomi, Le trône de Jade
  69. Novik Naomi, Par les chemins de la soie
  70. Pelot Pierre, L’île au trésor
  71. Perez-Reverte Arturo, La peau du tambour
  72. Perez-Reverte Arturo, Le capitaine Alatriste
  73. Perge & Rivière, Agatha, es-tu là ?
  74. Plancy Jacques Collin de, Les Contes noirs
  75. Powers Tim, Les voies d’Anubis
  76. Powers Tim, Sur des mers plus ignorées…
  77. Priest Christopher, Le prestige
  78. Rémy Yves et Ada, Le mont 84
  79. Renou Xavier, Désobéir le petit manuel
  80. Rouaud Antoine, La voie de la colère
  81. Rufin Jean-Christophe, Sauver Ispahan
  82. Saviste Pierre, Ombramère
  83. Schmitt Eric-Emmanuel, La rêveuse d’Ostende
  84. Sénéquier Alex, Les vrais héros ne portent pas de slip rouge
  85. Shépard Lucius, La vie en temps de guerre
  86. Smith Clark Ashton, Intégrale
  87. Simak Clifford D., Une chasse dangereuse
  88. Steinbeck John, Des souris et des hommes
  89. Strougatski Arkadi et Boris, Stalker
  90. Swift Jonathan, Voyage à Lilliput
  91. Thiry Pierre, Le Mystère du Pont Gustave-Flaubert
  92. Tolle Eckhart, Le pouvoir du moment présent
  93. Tomas Adrien, Notre-Dame des Loups
  94. Van Cauwelaert Didier, Le Journal intime d’un arbre
  95. Vinge Joan D., Les yeux d’ambre
  96. Vinge Joan D., Cat le Psion
  97. Walser Robert, Seeland
  98. Walton Jo, Les griffes et les crocs
  99. Williamson J., Les humanoïdes
  100. Willis Connie, Sans parler du chien
  101. Wentworth Patricia, L’empreinte du passé
  102. Whale Laurent, Le manuscrit Robinson
  103. Yoss, Interférences
  104. Zinberg Ivan, Etoile morte
  105. Zusak Marcus, La voleuse de livres
Je lis

RAT a Week Halloween (présentation + billet suivi)

rat-de-lc3a9pouvante-1 Organisé par le blog Chroniques littéraires, le RAT a Week est de retour pour une nouvelle édition consacrée à Halloween !

Il se déroulera durant deux semaines.

Semaine 1 : du vendredi 20 octobre au mardi 31 octobre.

Semaine 2 : du vendredi 27 octobre au dimanche 5 novembre

Je ne m’inscris que pour la semaine 1, car après je serais aux Utopiales.

Ayant très envie de faire diminuer ma PAL spéciale Utos ainsi que ma monstruo-PAL (et la PAL générale tout court), je m’inscris donc avec grand plaisir.

J’ai choisi de m’inscrire dans la catégorie Sorcières et sortilèges, qui implique de lire 500 pages minimum et de faire un défi. J’ai choisi le défi de lire au moins trois livres de trois genres différents qui me semblait le plus adapté à mes envies du moment.

Voyons donc l’épouvanPAL de cette semaine :

  • Ganesha de Xavier Mauméjean, un thriller victorien : 168 pages.
  • Faire la paix de Jean-Yves Leloup, un essai : 150 pages
  • Aucun homme n’est une île de Christophe Lambert, une uchronie : 283 pages

Voici donc la PAL minimale pour cette semaine qui fait 601 pages.

Au cas où j’aurais plus de temps disponible (c’est-à-dire si je passe plus de temps dans le bus), voici les livres qui me permettront d’arriver au palier des 2000 pages :

  • Carnacki et les fantômes de W. Hope Hodgson : 283 pages
  • Chaos tome 1 de Clément Bouhelier : 452 pages
  • Les lions d’Al Rassan de Guy Gavriel Kay : 730 pages

Ce qui fait un total de 2066 pages (mais c’est juste au cas où les livres se liraient très vite).

Il y aura aussi des lectures dont je n’ai pas trop le droit de parler, je ne vous dirait donc pas les titres mais je vous indiquerai aussi le nombre de pages.

Vous participez ? Dans quelle catégorie ? Bonnes lectures à tous !

Vendredi 20 octobre

9h14 : je viens de terminer le billet je suis donc prête pour continuer à lire Ganesha sur le chemin des impôts. Pour tous les gens qui se demandent comment je fais pour lire autant, c’est très simple je lis en marchant. Evidemment, c’est plus simple à faire avec des petits livres.

Lundi 23 octobre

8h17 : Je n’ai pas beaucoup eu le temps de lire ce weekend, mais j’ai quand même terminé Ganesha (168 pages) et j’ai commencé Faire la paix. J’ai également lu 30 pages de ma lecture secrète. Total : 198 pages

Mardi 24 octobre

8h25 : J’ai presque terminé Faire la paix (145 pages) et j’ai lu 10 pages sur le téléphone de Crime et Châtiment de Dostoïevski. Total : 353 pages.

Court Métrange, je regarde, Je sors, Salons et festivals

Court-Métrange est là !

court metrangeC’est aujourd’hui que démarre à Rennes Court-Métrange, le festival international du court-métrage insolite et fantastique ! C’est là que je prends ma dose annuelle de cinéma étrange et je ne suis pas la seule car les séances sont souvent prises d’assaut !

En plus des séances aux TNB (voir le programme ci-dessous), vous pouvez également vous promener dans le Village Métrange, les commerces voisins du TNB s’impliquant dans le festival.

A voir aussi jusqu’à dimanche soir, l’exposition « Être ou ne pas être artificiel », en collaboration avec le Naïa Museum, à l’Hôtel Pasteur.

Demandez le programme !

Jeudi 19 octobre

19h15 : Lignes de force
21h : L’être sans réponse
22h45 : Matières instables

Vendredi 20 octobre

19h15 : Carte blanche au festival de Lund
21h : Mortels qu’on bat
22h45 : Déments et merveilles

Samedi 21 octobre

17h30 : Jeux de regards
19h15 : Par ici l’assorti
21h : Carte blanche à Benjamin Leroy
22h45 : Eye Scream

Dimanche 22 octobre

18h : Séance films primés

Vous comptez y aller ? Bonne découvertes métrangesques !!!

Je lis, Marathon de lecture

RAT d’Halloween : billet de suivi

rat halloweenLe Rat d’Halloween c’est ce soir ! Je n’aurais pas accès à Internet pour le coup d’envoi parce que je bosse, donc je sors mon billet dès maintenant. Il sera réactualisé régulièrement tout le weekend.

Ma Monstruo-Pal :

  • Les Contes Noirs de Jacques Collin de Plancy
  • Carnacki et les fantômes de W. Hope Hodgson
  • Le roi sans visage d’Hervé Jubert
  • Ceux qui n’oublient pas de Clément Bouhelier
  • Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour de S.G. Browne

Vendredi 13 octobre :

11h : Dans les préparatifs. Je serais en baby-sitting à partir de 19h, donc il faut que je m’avance. Je commencerai par Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour. Je ferai une mise à jour en rentrant le soir.

dsc_0986.jpg23h48 : De retour de baby-sitting. Durant la soirée j’ai bien avancé ma lecture en compagnie d’une infusion et de monstruo-bonbons.

Samedi 14 octobre :

23h54 : Grosse journée à l’extérieur, mais j’ai quand même avancé dans ma lecture, j’ai terminé Comment j’ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l’amour et commencé  Le roi sans visage.

Dimanche 15 octobre :

14h : Après une bonne grasse matinée dont j’avais bien besoin après toutes ces confrontations avec ces monstres littéraires, je viens d’aller faire un tour sur le blog des participants. Maintenant je reprends Le roi sans visage, à tout à l’heure !

Je lis

La grande guerre contre les os – Thomas Geha

la grande guerre contre les osAu Paléolithique, Ock lutte des morts-vivants, des squelettes revenus à la vie avec pour objectif de faire devenir comme eux tous les êtres vivants.

Le temps d’une nouvelle, Thomas Geha revisite la Guerre du Feu avec des hommes préhistoriques luttant contre des zombies-squelettes. Trente pages fort bien écrites où l’on suit avec grand intérêt le parcours d’Ock, ses réflexions, ses relations avec les autres.
Au-delà de la nouvelle en elle-même, j’ai découvert avec grand intérêt les éditions Le Carnoplaste, dont la collection aventures, à laquelle appartient La grande guerre contre les os, a un concept original. En effet, Robert Darvel pense à un titre, Fred Grivaud conçoit une illustration. C’est ensuite à l’auteur de composer une nouvelle avec cette double contrainte.

Bref, une nouvelle pas mal du tout et une collection que je continuerai à suivre avec plaisir, à 3€ le fascicule on ne va pas se priver !