Je lis, Littérature française, Littératures de l'imaginaire

Car je suis Légion – Xavier Mauméjean

car je suis légionJe suis tombée par hasard sur ce livre chez mes parents, et ayant beaucoup apprécié American Gothic du même auteur (il faudra que je rapatrie la chronique sur le blog un de ces jours) j’ai décidé de le prendre. Il m’a fallu attendre que mon club de lecture aie pour thème l’Asie pour avoir une bonne occasion de le sortir de la PAL

Ce qu’en dit la quatrième de couverture :

« Babylone, 565 av. J.-C. Sarban est un membre estimé de l’Ordre des accusateurs, les juges qui veillent au respect de la loi dans la cité.

L’équilibre précaire qui règne entre les humais et les dieux s’effondre brutalement. Les dieux sont fatigués et la déesse du chaos risque de reprendre le pouvoir. Les prêtres annoncent la suspension du temps et des lois, Babylone sombre dans la folie et le sang sans que les juges aient le droit d’intervenir. Mais Sarban découvre un crime sans lien avec les exactions commises dans la fureur ambiante, un mystère qui met en péril jusqu’à l’existence même de Babylone. Et celui de sa propre famille. »

Mon avis :

Comme vous le savez si vous êtes un habitué de ce blog, j’aime beaucoup l’histoire et l’archéologie. Pourtant, j’ai toujours une certaine réticence à lire de la fantasy historique de crainte d’être déçue.

Fort heureusement, Xavier Mauméjean propose ici de la fantasy historique d’excellente qualité en inventant une histoire qui n’aurait pu se produire que dans le contexte particulier de la Babylone de Nabuchodonosor.

Même les dieux ont besoin de repos, et la population doit donc être libérée des lois. Le temps n’a plus cours. Un contexte étrange, où notre personnage se retrouve simple témoin des exactions commises dans la ville. Mais Sarban pressent qu’un crime a été commis avec préméditation et tombe donc sous le coup de la loi. Difficile de mener une enquête dans une ville à feu et à sang. Aidé par ses proches, il met au jour quelque chose de capital.

L’auteur réussit le pari difficile de nous introduire à une période historique méconnue, en utilisant des termes de l’époque, mais sans que cela ne desserve le récit. Cette excursion dans le passé réussie devient un roman policier des plus intéressants, qui au passage nous interroge sur la nature humaine et l’équilibre entre la loi et le chaos.

Une excellente découverte, qui a su m’intéresser au fil de ma lecture, pour aboutir à un final captivant. A lire.

Car je suis Légion
Xavier Mauméjean
Pocket (édition de poche), Mnémos (grand format)
2005

Publicités

4 thoughts on “Car je suis Légion – Xavier Mauméjean”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s