Je sors, Salons et festivals, Utopiales

Utopiales 2015: jour 1

image

Levée avant l’aube pour arriver vers 10h au salon, ça pique un peu. D’ailleurs, j’ai oublié de prendre mon ordinateur, je vais devoir tout rédiger au smartphone (ne faites pas attention à la mise en page du coup).
Heureusement, cette première journée de festival fut à la hauteur de l’effort. Après avoir discuté avec des gens, acheté l’anthologie des Utopiales et bu du café dans la salle presse, je me suis dirigée vers une conférence intitulée: « Matières à fiction ! Les nouveaux matériaux dans pas oeuvres de science-fiction » avec Fabien Guillemot, Raphaël Granier de Cassagnac et Roland Lehoucq, modérée par Pascal J. Thomas. Une conférence très intéressante et qui confirme mon intérêt cette année pour les conférences scientifiques.
Après avoir fait signer mon anthologie par Mike Carey, je me suis dirigée au pôle ludique pour une partie de jeu de rôle masterisée par Denis Hamon, dont le roman Les compagnons de foudre vient de sortir chez Ad Astra. Le jeu de rôle dure deux très amusantes heures et constitue une excellente mise en bouche pour le livre, que je me suis fait dédicacer juste après. Si vous avez envie d’essayer, une autre session de jeu aura lieu samedi après-midi !
J’ai ensuite complèter ma collection de dédicaces de l’anthologie avec Jean-Laurent Del Socorro, puis je vais voir un peu de l’exposition Manchu, un vrai bonheur pour les yeux !
Il était alors temps de me rendre à la deuxième conférence de la journée intitulée « Expérience de pensée. Le choc en retour: et si une découverte archéologique modifiait notre interprétation du passé ? » avec Jaouen, Guillaume Lecointre, Christopher Priest et Sébastien Chartrand et modéré par Xavier Mauméjean. Une conférence intéressante mais je commençais à fatiguer. J’ai enchaîné avec Laurent Genefort qui subissait une interro surprise sur les extraterrestres.
Je suis ensuite allée me promener sur Mars, grâce à un procédé qui projette en 3D des images filmées par des satellites et les rovers. Une expérience impressionnante, que je vous recommande de faire si vous passez sur le festival ce week-end !
Après être allé manger italien, je me suis rendue à la remise du prix Julia Verlanger. Un hommage émouvant a été rendu à Ayerdhal. Le prix a été attribué à Lu’men de Laurent Genefort, avec un Prix Spécial attribué à L’Adjacent de Christopher Priest.
Une excellente première journée !

Publicités

4 thoughts on “Utopiales 2015: jour 1”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s