Classiques anglais, Littératures de l'imaginaire

Frankenstein ou le Prométhée moderne – Mary Shelley

Pourquoi ce livre ?

J’avais depuis longtemps envie de m’attaquer à ce classique, et voilà chose faite :). Je vous en parle donc à l’occasion de la quinzaine de l’imaginaire.

logo 15aine imaginaire

J’en profite pour signaler les billets des autres participants : Fondantauchocolat a lu La première leçon du sorcier, Sharon a lu Chroniques du monde émergé. Merci pour vos participations à cette lubie personnelle qui plait a beaucoup de monde finalement 😀

De quoi ça parle ?

Voici l’histoire de Victor Frankenstein, jeune savant qui décide de créer lui-même la vie et de sa créature.

Mon avis :

Si je vous dit dans une devinette : Je suis un Suisse de la fin du XVIIIe siècle et je n’arrête pas de me lamenter sur mon sort, vous pensez à … Rousseau non ? Et bien Victor Frankenstein est à mon avis un petit cousin de Rousseau car outre le fait qu’ils sont issu de la même région, les deux n’arrêtent pas de geindre en permanence. Voyez-vous moi les gens qui geignent cela m’ennuie très vite en vrai, alors dans un livre ce n’est guère mieux.

Donc Victor geint car il a créé un monstre, la belle affaire, personne ne l’a obligé quand même ! Et comme il ne s’est pas occupé de sa créature, celle vient se plaindre et tue ses proches. La créature est de loin bien plus intéressante que son créateur, elle nous explique que le monde qui l’a rejeté l’a corrompu et poussé à la violence. Par contre nous n’avons aucun détails sur la méthode de Frankenstein pour créer le monstre ni sur l’aspect qu’à celui-ci, les réalisateurs des films ont du pas mal broder. Mais pour les amateurs des Alpes Suisses, il y a de belles descriptions des paysages de l’époque (ce n’est pas trop ma tasse de thé mais cela pourra plaire à certains).

Tout cela a fait que malgré une très belle plume j’ai vraiment eu du mal à terminer ce court livre.

En bref : je préfère les films, une fois n’est pas coutume !

Du côté des challenges
voisins 2013
logo romantisme

Publicités

9 réflexions au sujet de “Frankenstein ou le Prométhée moderne – Mary Shelley”

  1. J’avais bien aimé ce live mais c’est vrai qu’il est pleurnichard ce Victor ! J’étais tellement habituée aux films qu’à la lecture j’avais été un peu surprise mais l’écriture m’avait emporté ^^

  2. De mon côté, je n’ai encore vu aucune adaptation de ce roman… Tu en as une en particulier à me conseiller?

    Sinon, je suis tout à fait d’acord, Victor est absolument insupportabl. Gaaaah, j’avais envie de le frapper par moments, histoire de le faire réagir. La Créature est effectivement bien plus intéressante ; je l’ai trouvé très touchante et j’ai beaucoup aimé suivre ses réflexions.

    1. aucune idée, j’ai des souvenirs de films en noir et blanc mais rien de précis, il faudra que je recherche ça. Contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir eu envie de le frapper !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s